L’art asiatique, un art de plus en plus prisé

Les estampes du Japon, la porcelaine de Chine, les pots et statuettes en bronze ou en céramique ont acquis un certain succès auprès des amateurs d’art. Ces objets d’art tout droit venus du continent asiatique apportent en effet un cachet certain aux intérieurs qu’ils ornent. Les collectionneurs avertis et les amateurs qui démarrent une collection peuvent aisément estimer la valeur de ces ouvrages grâce à une expertise art asiatique.

art-asiatique

La beauté de l’art asiatique.

Vous disposez d’œuvres d’art asiatique ? Faites-les estimer

Comme il n’est pas toujours évident de différencier les collections originales des contrefaçons, il est préférable de demander une expertise auprès de professionnels. Les experts en questions utiliseront des techniques avancées qui leur permettront d’évaluer la date de fabrication de l’objet (et donc éventuellement d’en retracer l’histoire). De la même manière, l’expertise vous permet de déterminer les spécificités d’un ouvrage en particulier, ce qui conduira aisément à une estimation objet asiatique.

Vous aurez ainsi la possibilité de savoir si vos œuvres d’art sont dignes d’être exposées dans un musée ou s’ils résultent malencontreusement d’une reproduction réalisée avec un maximum de dextérité. Toujours est-il que l’expertise vous aidera à évaluer le prix de vente idéal ou la valeur d’un bien que vous pourrez léguer en héritage à vos descendants par exemple.

Comment estimer une œuvre d’art asiatique ?

Les vases, les sculptures, la peinture, les porcelaines et autres ouvrages artistiques en provenance d’Asie ont des spécificités qui les rendent uniques en leur genre. Avant de faire une acquisition, vous pouvez vous concentrer sur 4 points pour avoir une estimation de la valeur de l’objet en question.

  • La datation : les motifs sont généralement typiques des périodes données. Des antiquités authentiques doivent présenter une cohérence à ce niveau.
  • Le craquelage : sur les ouvrages en céramique, vous noterez des craquelures très caractéristiques qui se doivent d’être fines et régulières.
  • Les motifs : les œuvres d’art asiatiques présentent souvent une dorure qui s’estompe au fil du temps. Un éclat impeccable est donc signe d’un travail récent.
  • Les couleurs : les tendances veulent que les motifs et les couleurs aient un sens particulier en fonction de l’histoire.

Avez-vous lu mon article sur la classification des sept arts ?

Latest Comments
  1. Chung

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *